Le 13 mars prochain aura lieu la Journée du leadership féminin à l’École secondaire Massey-Vanier. 

Cet événement, tenu à huit-clos à l’intention des élèves de l’école, a pour but d’inspirer la nouvelle génération et ainsi offrir aux jeunes filles des modèles de réussite féminins différents de ceux du star système. Regroupant des femmes d’affaires d’ici, membres de la CCBM,  nous espérons motiver notre jeune public vers la réussite.

Sous forme de panel, les entrepreneures sont invitées à parler de leur parcours et répondre à des questions. Ainsi, les élèves de Massey-Vanier pourront prendre conscience de la diversité de qualités et aptitudes nécessaires à la réussite en tant qu’entrepreneur, ou même en tant qu’individu. 

Plutôt que leur vendre du rêve, pourquoi ne pas les outiller pour définir et bâtir le leur, selon leur personnalité, avec un éventail de possibilités à leur portée? Leur démontrer que c’est le travail acharné et non l’image, qui permettent de réaliser ses ambitions?

Parce que nous, à la CCBM avons la réussite de notre jeune communauté à cœur, c’est avec plaisir que nous allons à leur rencontre pour élargir leurs horizons et les guider vers un avenir pavé d’espoir.

***This march 13th, Massey-Vanier High School will host the Female Leadership Day

This event, held exclusively for the school students, has been created to inspire the young generation and also offer the young women models of success different from the star system. We have invited for this purpose, among our members, women in business from different industries, to talk with the student body of Masser-Vanier. Through this special activity, we humbly hope to spark something that will motivate our youth to achieve their goals, whatever they may be.

In the form of a panel, this event invites our female entrepreneurs will share their personal journey and answer some questions, thus demonstrating the wide array of qualities and personal resources a woman can have in order to attain success in its business or any other professional dimension of her life, not to mention the many challenges that this path offers.

Instead of selling them dreams, why not guide them towards defining and achieving theirs? Why not reinforcing more positive values such as hard work and self respect, rather than image and popularity? Show them examples of positive leadership?

Because we, at the BMCC, have our young female students’ best interests at heart, we want to reach out to them and show them leadership in a different light: with living examples showing them the way.